lundi 27 janvier 2014

Le p'tit à Marius, bonnet de janvier

Lorsque j'ai appris que C. allait donner naissance à une petite fille en février, j'ai tout de suite eu envie de tricoter un petit quelque chose. Pour "marquer le coup".
Nous sommes partenaires professionnellement mais nous avons toujours entretenu une relation d'une très grande cordialité.
Ce bébé est assurément le bébé que C. et son époux n'espéraient plus, un bonheur devenu presque inattendu.
Je suis si heureuse pour eux.

Depuis longtemps j'avais craqué pour Le bonnet à Marius, bonnet d'après un modèle des années 60 que la maman de Beige Cannelle avait tricoté pour ses enfants et dont elle avait perdu les explications. Ensemble, mère et fille ont tout de même retrouvé les grandes lignes et Beige Cannelle nous donne les explications, et nous faire connaître ainsi ce qu'elle appelle elle-même ses petites "anneries" :

http://anneriesdetitanne.blogspot.fr/2013/01/le-bonnet-marius.html

Le modèle de Beige Cannelle est plutôt une taille 3/6 mois. Comme je voulais essayer d'obtenir un 0/3 mois, j'ai choisi un fil à l’échantillon un peu inférieur à celui qu'elle a utilisé. Dans mon petit-grand-énorme stock, j'avais encore une pelote de Partner baby (Phildar) couleur tilleul... que j'aime beaucoup (j'adore par la douceur de la Partner baby que je préfère à la Super Baby).

J'ai suivi le modèle pas à pas. Il est très bien expliqué et  je n'ai rencontré aucune difficulté. J'ai simplement opté pour des double pointes en début d'ouvrage pour réaliser la calotte. Personnellement, même si la technique du magic loop fonctionne bien, je préfère les double pointes quand il y a peu de mailles.  Cela ne m'a pas empêché de galérer pour les 3 premiers rangs puisque les augmentations commencent dès le montage (j'entends d'ici les adeptes du magic loop dire : "si tu avais opté pour le ML, tu n'aurais pas... mais c'est vraiment une histoire de préférence. Il nous arrive d'en discuter au café-tricot. Malgré tout, je constate que la plupart d'entre nous préfèrent commencer avec les double pointes lorsqu'il y a vraiment très peu de mailles et un fil fin) ... 
J'ai du recommencer au moins dix fois avant d'arriver à être dans le bon sens. Mais voilà, comme à l'accoutumée, j'ai voulu faire la maligne et ai négligé l'utilisation de marqueurs. Sur ce type de montage, c'est sans appel lol ! 
Bizarrement, dès que j'ai accepté de me rendre à l'évidence, c'est allé -presque- tout seul.

 
Pour la suite, d'une traite... d'autant que le point utilisé pour le pourtour est en réalité très simple.
 Un vrai régal de tricotage,
Un p'tit bonnet un tantinet précieux pour un 1er bébé avec sa jolie rosace et son point travaillé tout autour 






4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci Maya ! J'espère qu'il sera un joli cadeau de naissance...

      Supprimer
  2. Très joli et très tentant
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Céline ! Je le recommande, il est très intéressant à tricoter qui plus est

      Supprimer